Photographier ses enfants : 24 astuces

Photographier ses enfants : 24 astuces

Le mois dernier, à l’occasion de l’avent de Noël, sur ma page Facebook, je livrais quelques conseils pour photographier vos enfants et avoir de jolies photos. Vous avez eu une astuce par jour, jusqu’à Noël. Pour que vous les retrouviez facilement, j’ai tout récapitulé ici.

J’ai toujours aimé faire des photos. A l’origine, je voulais avoir de belles images des endroits que je visitais, me souvenir des belles choses que j’avais vu. A la naissance de mon fils aîné, la photographie a pris plus d’ampleur dans ma vie. Je voulais me souvenir de chaque détail de sa vie, car (oui c’est bateau ) ça passe vite ! J’ai voulu m’améliorer, je me suis formée et aujourd’hui c’est mon métier.

Je voulais vous apporter quelques astuces, à la portée de tous. Il ne s’agit pas de conseils très techniques, il s’agit plutôt de petites idées qui vous serviront quel que soit votre niveau. Pour aller plus loin, apprendre la technique sera nécessaire.

Les photos qui illustrent cet article sont issues de séances ou de moments personnels.

 1 : Placez-vous à la hauteur de vos enfants

Première astuce, toute simple : mettez-vous à leur hauteur. Cela évitera un effet de « domination » et votre photo montrera le point de vue de votre enfant.
Ici, on a l’impression d’être dans la scène avec l’enfant.

 

2 : Jouez avec votre enfant

Jouez avec eux ! Vous aurez plus facilement des interactions spontanées et des expressions naturelles.
Ici, c’est la maman qui joue avec le bout’chou, mais le principe est le même si c’est vous qui prenez la photo.

Photographier ses enfants séance Yvelines paris Sandrine Siryani bébé

 

3 : Trouvez de l’ombre

Évitez de les placer face au soleil. Ils auront tendance à cligner des yeux, faire une grimace, et les ombres du soleil direct (sauf dans certaines conditions), sont souvent très dures et ne mettent pas les visages en valeur.

Photographier ses enfants Paris Yvelines Sandrine Siryani bébé

 

4 : « REGARDE-MOI »… ou pas

Ne leur demandez pas de vous regarder et de vous sourire : au mieux il vous regarde un sourire bien figé, presque grimaçant, au pire ça finit en pleurs…
Vous voyez qu’il n’y a pas forcément besoin qu’il vous regarde, pour avoir de beaux portraits de lui !

Photographe portrait enfantFamille Yvelines Séance extérieur Lifestyle Le Vesinet Chatou 78

5 : Tout est dans le DETAIL

Prenez en photo tous les petits détails que vous aimez chez votre enfant. Parce que tous ces détails vont changer très vite ou parce que justement dans 10 – 20 ans vous reconnaîtrez ces détails.
Il y a bien sûr les petites mains, les petits pieds (ceux qui me suivent savent que j’adore). Mais aussi ses gestes, ses cheveux, ses cils, son regard… bref tout ce que vous aimez chez votre tout petit !
Ici c’est sa façon de tenir son doudou, de le mettre contre son nez et de lui faire un gros câlin !


Photographe Bébé Yvelines Paris Famille

 

6 : Flash interdit

Evitez vraiment, mais vraiment ! le flash intégré de votre appareil qui ne met pas du tout en valeur les visages. Les ombres sont dures et la lumière trop directe. Si vous maitrisez le flash cobra, cela peut être une solution, sinon contentez-vous de la lumière naturelle.
Personnellement, à part en condition de lumière très compliquée (la nuit) je n’utilise que la lumière naturelle.
Je remercie les parents de ce petit bonhomme de m’avoir autorisée à vous montrer quelques photos. Vous ne le trouvez pas chou avec son sourire ravageur !

photographe famille enfant paris Yveline bébé Sandrine Siryani naissance nouveau-né

 

7 : Changez de point de vue

Changez de point de vue : cela vous donnera une autre dynamique et vous permettra de rendre la photo un peu originale, par dessus, par dessous… Osez autre chose !

photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryan

 

8 : LIBERTE : Libérez vos enfants !

Au moment où vous voulez photographier vos enfants, c’est important de les laissez vivre et de leur accorder beaucoup de liberté (tout en ne les mettant pas en danger, évidemment). Si vous leur dites « Non » à chaque fois qu’il veulent changer d’endroit, ce sera plus difficile d’obtenir des photos sur lesquels ils sourient.

séance photographe extérieur Boulogne Billancourt Yvelines grossesse lifestyle hauts-de-seine paris SandrineSiryani

 

9 : LES MAINS PLEINES ✌️

Là il s’agit d’une astuce pour les calmer ou focaliser leur attention sur autre chose. Donnez un petit objet pour occuper leurs mains. Certains n’ont pas de mal à trouver eux-mêmes de quoi s’occuper les paluches et les méninges : une fleur, une brindille, un caillou… et parfois il faut les aider.

photographe famille enfant paris Yveline bébé Sandrine Siryani

 

10 : Bien stable, sur vos deux pieds

Afin d’éviter les flous de bouger, c’est tout bête mais soyez bien stable. Arrêtez vous 1/10ème de seconde pour être sûr de ne pas bouger et déclenchez !

photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani naissance nouveau-né

 

11 : Osez le Manuel

Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques, car il me faudrait beauoup plus d’articles.  Si vous restez en mode Tout AUTO et n’osez pas passer au mode manuel parce que vous avez peur de rater vos photos, osez ! C’est en vous trompant encore et encore que vous y arriverez. Testez d’abord les mode semi-auto (priorité ouverture ou vitesse). Vous n’avez qu’un seul paramètre à maîtriser. A tous ceux qui veulent approfondir la technique, je vous conseille les cours d’Empara.
Si vous êtes encore réticent à passer en mode manuel, lisez le guide de votre appareil photo, certains modes programmés vous aideront.

12: Figer le mouvement

Un enfant, par définition, ça bouge ! Et c’est une des raisons pour lesquelles il est difficile de les photographier. Alors pour figer le mouvement et avoir des photos nettes même lorsqu’il court dans tous les sens, augmenter la vitesse d’obturation. Pour les novices, pour faire simple, c’est la vitesse à laquelle l’obturateur s’ouvre et se referme. Si je vulgarise un peu plus, il faut que votre appareil photo prennent la photo rapidement. Pour améliorer vos photos et explorer cela, mettez-vous en mode priorité vitesse et augmenter la vitesse au minimum à 1/250eme. Si vous êtes encore réticent, utilisez le mode sport sur votre appareil, en gros il fera cela tout seul. A voir la performance selon les appareils.

séance photographe extérieur Boulogne Billancourt Yvelines grossesse lifestyle hauts-de-seine paris

 

13 : Eloignez-vous un peu de vos enfants

Soyez discret, n’hésitez pas à prendre votre photo de loin, pour les prendre sur l’instant, et dans leur contexte.
Sur cette photo, si je m’étais rapprochée d’eux, je crois que je les aurais dérangés et je n’aurais sans doute pas eu cette complicité entre eux deux.

photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani

14 : Rapprochez-vous d’eux

Osez entrer dans l’intimité de vos enfants : pour cela, rapprochez-vous ! Alors n’hésitez pas à vous mettre au plus près d’eux pour avoir des photos intimes.

photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani

15 : Profitez de vos enfants

Avant tout profitez ! A force d’avoir un appareil photo toujours dans les mains et vouloir prendre chaque moment en photo, on en oublie qu’il faut aussi profiter du moment. Posez votre appareil profitez du moment ! Soufflez ! Profitez d’eux avant qu’ils ne grandissent ! C’est peut-être un peu simple, mais c’est comme lors d’un voyage. Que vous partiez à l’autre bout du monde ou juste à côté, c’est peut-être un endroit où vous ne retournerez jamais. Alors le plus important est-il de prendre le plus de photos possible ou de capter chaque moment avec ses 5 sens et profiter de cet instant ? C’est pareil avec vos enfants . Je me culpabilise souvent de prendre plus de photos de vos enfants que des miens. Mais finalement ce qui m’importe c’est de passer des moments avec eux, et garder juste quelques photos pour qu’ils se souviennent.

16 : Choisissez un moment qu’ils aiment

Si vous les voulez souriants, choisissez un moment qu’ils aiment : le bain pour les petits barboteurs, l’heure du goûter pour les gros gourmands, le moment où ils jouent à la voiture téléguidée…
Ici, on est devant l’étalage du fromager dans le marché de Chatou. Toutes les semaines, mon fils attend ce moment avec impatience car il sait qu’il va pouvoir gouter un bout de son fromage préféré. Vous avez deviné, il fait partie de la catégorie des gros gourmands. 

photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani

 

17 : Choisissez un moment qu’ils aiment

Choisissez des moments que vous aimez, cela peut être des moments simples du quotidien, quand elle coiffe sa sœur, quand il se cache les rideaux et qu’il croit que vous ne l’avez pas vu…  Ou alors des moments plus symboliques.
Ici c’était le jour del’ anniversaire de mon grand garçon. Il a reçu un vélo « de grand ». Vous voyez toute la concentration ?

photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani

 

18 : Changer le quotidien

Le meilleur moyen de leur faire oublier l’appareil photo, c’est de leur proposer une activité plus ou moins longue selon l’âge, mais qui les change un peu de leurs habitudes : faire un gateau, faire une course de trotinette, une sortie au parc, un pique-nique… Bref il y a de quoi faire 😉
Ici c’était une simple partie de cache cache avec toute la famille ! A votre avis, qui a gagné ?

photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani

 

19 : Décentrer

Allez ! Aujourd’hui c’est un petit conseil artistique, éviter de placer votre enfant au milieu de la photo, il y aura plus de dynanique si vous décentrer le sujet, n’hésitez pas à recadrer le photo si besoin.
photographe famille enfant paris Yveline bébé Sandrine Siryani naissance nouveau-né

20 : ENTREZ EN SCENE

Là-dessus je ne suis pas une très bonne élève.

Mais j’en parle car je suis convaincue que c’est méga important ! Alors prenez-vous en photo avec eux. Les mamans qui me demandent des photos pour leur enfant me disent parfois qu’elles ne veulent pas être sur les photos : « je ne suis pas photogénique », « je n’aime pas me voir en photo »… Toutes ces excuses, je les comprends car je pense exactement la même chose pour moi. Mais je dis : « ce n’est pas valable ! » 🙂 Quand vos enfants regarderont vos photos dans 10-20 ans, et qu’ils ne vous verront pas sur les photos : que diront-ils ? « Pourquoi maman n’est jamais sur les photos ? A quoi ressemblait-elle ? N’aimait-elle pas jouer avec nous ? »
Pensez que, dans quelques années, vos enfants seront contents de vous voir auprès d’eux sur ces photos. Ils verront à quel point vous les aimez. Alors non ! « je ne suis pas photogénique » n’est pas valable ! 🙂
Il y a plusieurs façons de vous prendre en photo avec eux :

  1. Donnez l’appareil à quelqu’un d’autre
  2. Faites des selfies
  3. Oser faire appel à un photographe. C’est toujours plus agréable d’avoir des jolies photos de soi, et le photographe saura vous faire oublier que vous êtes pris en photo.
    Vous allez me dire, je ne suis pas neutre : c’est mon métier. Mais c’est l’option que j’ai choisi aussi pour moi :
    la première option : mon mari ne veut pas prendre de photos, depuis que la photographie est mon métier.
    les selfies, j’y pense rarement, et je trouve que c’est souvent raté !
    Alors tous les ans, je programme une séance photo avec ma famille pour garder des souvenirs de nous dans un moment que nous partageons tous ensemble.

Si vous voulez en savoir plus sur les séances que je propose, remplissez le formulaire de contact, je serais ravie d’échanger avec vous.

21 : IMPRIMEZ VOS PHOTOS

Je vous l’accorde, ce n’est pas un conseil pour photographier ses enfants mais je tenais à vous en parler ici ou là ! Ces souvenirs sont précieux !
Cela vous est-il déjà arrivé de perdre vos photos parce qu’un disque dur a planté ?
Que deviendront vos photos dans 5 ans, dans 10 ans, dans 30 ans… ? Avez-vous du plaisir à fouiller dans les souvenirs de vos parents, grands parents, pour retrouver un peu d’Histoire de votre famille ? Croyez-vous que vos enfants fouilleront dans votre smartphone obsolète dans 10, 20 ans ? Il sera sans doute à la poubelle. Et les photos au fond d’un disque dur, d’un cloud, perdu je ne sais où ?
Je vous en reparlerai mais s’il-vous-plait : imprimez vos souvenirs ! Si ce n’est pas pour vous, faites-le pour vos enfants. C’est trop précieux. Ne perdez pas ce patrimoine qui vaut plus que de l’or.
photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani

22 : Prenez votre temps

Prenez votre temps, avec les enfants c’est le maître mot ! S’ils ne sont pas disposés à être pris en photo, attendez un peu…

23 : N’attendez pas une pose particulière

 N’attendez pas une pose particulière. A part, quelques babystar (j’en ai rencontré plusieurs), les enfants préfèreront aller jouer plutôt que de rester trois heures à attendre que vous ayez la photo parfaite. Plus vous les dirigerez et moins la photo sera naturelle (et plus vous aurez des sourires figés).
photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani Chatou reportage Rueil-malmaison Saint-Germain-en-laye

24 : Entrainez-vous et formez vous

Il n’y a pas de secret, si vous voulez vous améliorer, formez-vous et entrainez-vous. C’est d’ailleurs ce que je fais très régulièrement. Je me forme très souvent, pour améliorer ma technique et je pratique au quotidien pour trouver mon cheminement artistique.
photographe famille enfant paris Yvelines bébé Sandrine Siryani Chatou reportage
Dernière chose : ces 24 « astuces » ce ne sont que des conseils. Ne les prenez pas comme des règles strictes. Choisissez, testez, changez… C’est comme cela que vous progresserez.

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez-moi sur Instagram

Back to Top